Pourquoi souscrire à une assurance automobile privée ?

Dans certains grands pays comme le Canada, il y a une agence d’assurance publique qui assure certains dommages d’accident. Mais sa responsabilité est limitée. Raison pour laquelle, vous devez souscrire à une assurance auto privée. Découvrez dans la suite de cet article, les responsabilités de cette assurance.

Responsabilité en vers la victime

L’assurance automobile privée couvre plusieurs dommages. Pour aller plus loin, découvrez ici les options qu’offre cette police d’assurance. En effet, à la différence de l’assurance automobile publique qui s’occupe uniquement de la prise en charge d’une partie des dommages, l’assurance auto privée couvre beaucoup plus de dommages. Cette assurance fonctionne selon les directives de la police au Canada. Si vous êtes propriétaire d’une automobile, vous êtes contraint par la loi à avoir une assurance à hauteur de 3 O 000 euros. Par ailleurs, le contrat de l’assurance automobile privée couvre tous les dommages que vous avez causés à autrui dans un accident, et qui relèvent de votre responsabilité. Elle prend en charge les dommages matériels subis par le véhicule d’autrui dans l’accident. Elle couvre aussi les blessures ou tout autre dommage engendré à votre victime. Au cas vous ne disposez pas d’une assurance automobile privée et que vous êtes reconnu comme étant le coupable dans l’accident, vous serez sanctionné par une amende. L’avantage de ce type de contrat est qu’il vous épargne des dépenses et de l’amende à payer si vous êtes le responsable d’un accident après le constat de la police.

Responsabilité de l’assureur à l’endroit de l’assuré

À ce niveau c’est l’assuré qui est au centre des couvertures de l’assurance. L’agence d’assurance prend la responsabilité de couvrir tous les dommages auxquels vous serez victime dans un accident. Que vous soyez le fautif ou non de l’accident. Votre agence d’assurance s’engage à réparer ou si nécessaire changer votre véhicule. Elle prend en charge aussi les dépenses de votre prise en charge à l’hôpital, si l’accident vous a créé beaucoup de torts corporels.