Quelles sont les conditions pour faire un mariage à l'étranger

Que les deux futurs mariés soient français ou que l'un le soit et l'autre étranger, une formalité est prévue lorsque le mariage doit être spécifié à l’étranger. C'est juste pour que le mariage soit reconnu et transcrit par la France. Cet article vous parlera des conditions requises pour faire un mariage à l'étranger.

Les conditions à respecter

La procédure à suivre est un peu longue. Pour connaître ces conditions, cliquez sur ce lien ici maintenant. Il y a des conditions exigées par la loi française. Les deux conjoints devant être majeurs, ils ne doivent pas déjà avoir eu à contracter un lien de mariage, il ne doit exister aucun lien parental entre eux, les deux doivent consentir librement et clairement au mariage. Le consulat ou l'ambassade a pour charge de vérifier que ces conditions soient réunies. Ils doivent faire la publication des bans, et ce, en France ou à l’ambassade de leur pays de résidence. Les futurs mariés doivent recevoir le certificat à capacité de mariage près des représentants de la France pour célébrer le mariage à l'étranger. La procédure étant un peu longue, les conjoints doivent bien se renseigner et commencer les démarches à temps. 

La transcription de l'acte de mariage 

Lorsqu'une autorité française célèbre le mariage, il est de façon immédiate reconnu par la France. Par contre, lorsqu'il est désigné par une autorité étrangère, les époux doivent demander une transcription aux registres de l'état civil du consulat ou de l'ambassade de France. Il peut arriver que le consulat ou l'ambassade de France ait des doutes sur l'authenticité du mariage. Il fera recours au procureur de la République à Nantes qui peut refuser votre acte soit transcrit. Les mariés doivent donc donner les pièces prouvant que leur acte de mariage est authentique. Par contre, lorsque le mariage est accepté par la France, les conjoints auront un acte de mariage en plus d'un livret de famille française.